Traduire cette page:
Imprimer

Le chiffre d'affaires du premier trimestre 2017 de la Papeterie a reculé de 2,2 % en publié et de 5,1 % à taux de change constants.

Marchés matures

•   En Europe, après la forte croissance de 2016, le chiffre d'affaires a légèrement augmenté (« low single-digit ») avec de bonnes performances en France et dans les pays d'Europe de l'Est.

•   En Amérique du Nord, où le trimestre se compare à un très bon premier trimestre 2016, le chiffre d'affaires a affiché une baisse à deux chiffres dans un marché américain de la papeterie difficile, notamment dans le réseau de la grande distribution.

 

Marchés en croissance

Le chiffre d'affaires du premier trimestre 2017 a fortement baissé (« high single-digit »). 

·         En Amérique latine, après un très bon quatrième trimestre 2016, nous avons enregistré une baisse sensible du chiffre d'affaires (« high-single digit »). Toutefois, au Brésil, la rentrée scolaire (vente aux consommateurs) a été bonne et nous avons continué à gagner des parts de marché.

·         Au Moyen-Orient et en Afrique, le chiffre d'affaires a reculé en raison principalement d'un décalage de commandes. L'Afrique du Sud a bénéficié d'une très bonne saison de rentrée scolaire avec des gains de parts de marché.

·         Les ventes de Cello Pens sur le marché domestique ont augmenté d'environ 5 % (« mid-single-digit »), grâce à notre stratégie de marques championnes, notamment dans le stylo à bille avec Cello Butterflow.

 

La marge d'exploitation normalisée du premier trimestre 2017 de la Papeterie s'élève à 3,6 %, contre 5,2 % au premier trimestre 2016 (7,3% hors impact de la prime exceptionnelle versée aux employés). La baisse s'explique par la hausse des investissements dans la Recherche et le Développement et le soutien à la marque. 

Retour page précédente




à lire également...